Panier

La 19è Assemblée générale de l’Alliance Biblique de Côte d’Ivoire sous le sceau de la Renaissance

Les assises de la 19è Assemblée Générale de l’Alliance Biblique de Côte d’Ivoire (ABCI) se sont tenues, le samedi 19 février 2022 à la Cathédrale St Paul du Plateau, pour consacrer sa renaissance après plus de trois ans de crise. 

Cette Assemblée générale s’est déroulée sous la présidence du Président du Conseil des Sages (Conseil des leaders d’Églises membres de l’ABCI), Rév. Dr Noël N’GUESSAN, par ailleurs Président de l’Église Protestante Évangélique CMA de Côte d’Ivoire. 

La rencontre a mobilisé les délégués issus des églises membres, à savoir : l’Église CMA de Côte d’Ivoire, l’Église Catholique de Côte d’Ivoire, l’Église Méthodiste Unie, l’Église des Assemblées de Dieu, l’Église Pentecotiste Internationale, l’Église AEECI, l’Eglise UESSO et l’Église Foursquare. 

Les débats ont porté essentiellement sur la dotation de l’ABCI de nouveaux statuts et règlements intérieurs, essentiels pour le bon fonctionnement de l’institution et surtout dans le but de prévenir toute éventuelle crise.

Au terme des échanges francs et transparents, les nouveaux textes proposés par le Conseil d’Administration de Transition (CAT) ont été adoptés et un nouveau Conseil d’Administration a été mis en place séance tenante avec l’élection par acclamation de M. BALE Aboa Jules en qualité de Président du Conseil d’Administration. Il a été recommandé par l’ensemble des Leaders d’Eglises par l’entregent du Conseil des Sages dans lequel ils sont regroupés. Il s’en est suivi de l’élection dans les mêmes conditions des deux Commissaires aux Comptes. 

L’élection de M. BALE Jules est une marque de satisfaction relativement à l’œuvre accomplie par le Conseil d’Administration de Transition qu’il a conduit avec brio. 

« La crise était multiforme ; crise financière, crise matérielle, crise spirituelle et crise morale. Nous sommes reconnaissants à notre Dieu parce que la crise est derrière nous. Nous pouvons parler aujourd’hui, de renaissance de l’Alliance Biblique de Côte d’Ivoire » s’est réjoui le Rév. Dr Noël N’GUESSAN qui avait été chargé par ses pairs Leaders d’Église, de conduire le Comité de crise. 

En raison de ladite crise, la dernière Assemblée Générale a eu lieu en 2018, précise-t-on.

Ce comité de crise a, au bout de sa mission, recommandé la mise en place d’un Conseil d’Administration de Transition pour doter l’ABCI de nouveaux textes. 

Le Conseil d’Administration de transition avait un delai d’un an pour dérouler sa mission. Mais « au bout de 6 mois, le Conseil d’Administration de Transition a été efficace et nous arrivons à la mise en place des instances pour le bon fonctionnement de l’Alliance Biblique » se félicite le Président du Conseil des Leaders d’Eglises.

« Avec les nouveaux textes, nous sommes assez équipés pour éviter que pareille crise n’arrive encore à l’Alliance Biblique de Côte d’Ivoire » promet le Président Noël N’GUESSAN. 

Pour le nouveau Président du Conseil d’Administration, « au moment où la Côte d’Ivoire a besoin d’unité, celle-ci ne peut se faire qu’autour de la Parole de Dieu. Et c’est ce que prône l’Alliance Biblique de Côte d’Ivoire ». Il appelle à l’union autour des Églises pour impulser ce nouveau départ de l’Alliance Biblique de Côte d’Ivoire qui renoue désormais avec les instances supérieures de l’Alliance Biblique Universelle (ABU). 

Et avec cette renaissance, « on doit s’attendre à plus de vies transformées, à un réveil, à un retour à la Parole de Dieu. » se projette-t-il. 

Les travaux proprement dits ont été précédés d’une cérémonie d’ouverture à laquelle a pris part le Parrain de l’AG, le Ministre Gouverneur du District Autonome d’Abidjan, SEM Robert Beugré MAMBE. Dans son adresse aux membres de l’Assemblée Générale, il a appelé à l’union sacrée autour de l’œuvre chrétienne et autour de l’Alliance Biblique. Il a profité de cette occasion pour faire un don d’un montant de 4.5 millions de F CFA pour soutenir la nouvelle marche de l’Alliance Biblique de Côte d’Ivoire.

Il faut signaler que les nouveaux textes apportent quelques innovations notamment au niveau de l’objet de l’institution. Désormais, outre la mission de traduction, de production et de diffusion de la Bible en Côte d’Ivoire, l’ABCI se donne la charge d’assurer l’alphabétisation dans les langues nationales pour permettre à tout le monde de pouvoir lire la Parole de Dieu dans sa propre langue et à moindre coût. 

La Configuration actuelle du Conseil d’Administration de l’ABCI est ainsi présentée: Église Catholique (5 membres), Église CMA (3 membres), Eglise Méthodiste Unie (3 membres), Église des Assemblées Dieu (3 membres), Église Pentecotiste (2 membres), Église AEECI (2 membres), Église UESSO (1 membre) et Église Foursquare (1 membre).

Au titre de l’Église CMA de Côte d’Ivoire, les représentants actuels sont ; le Rév. Pasteur BOHOUSSOU Konan (Surintendant du District de Yopougon Camp Militaire et Directeur National des Mouvements et Associations), Me KOUAKOU Jérome (Conseiller Juridique à la Direction Nationale et Directeur des Mouvements et Associations à la Paroisse de Yopougon Port-Bouët 2) et le Dr Mamadou COULIBALY (Secrétaire Général de la Paroisse de Cocody Mpouto). 

Quant au Président de l’Église CMA de Côte d’Ivoire, le Rév. Dr Noël N’GUESSAN qui a dirigé le Comité de sortie de crise, il occupe la fonction de Président du Conseil des Sages qui est un nouvel organe consacré par les nouveaux textes. Ce Conseil réunit les Présidents ou premiers responsables des églises membres de l’ABCI.