Panier

Ouverture à Yamoussoukro de la Pastorale 2021 sous le signe de l’appel à l’adoration .

L’acte 1 de la Pastorale 2021 de l’Église Protestante Évangélique CMA de Côte d’Ivoire s’est ouvert ce mercredi 27 janvier 2021 à Yamoussoukro dans l’enceinte de la paroisse de N’Zuessy en présence de plusieurs centaines de Pasteurs, Missionnaires et Évangélistes.
A la cérémonie d’ouverture, le Président de la Fédération Évangélique de Côte d’Ivoire (FECI), Rev Dr GBOAGNON Seri Appolinaire, qui prêchait à cette occasion, a entretenu son auditoire sur le thème « Thème : Dieu veut des serviteurs-adorateurs » inspiré du texte de Matthieu chapitre 4 verset 10.
Définissant l’adoration, le Pasteur Seri Gboagnon a soutenu que « c’est la disposition que l’homme se donne pour honorer Dieu en lui donnant hommage dans un esprit de soumission ». Pour l’homme de Dieu, « l’adoration a existé avant la loi », et « l’adoration est incontournable dans notre relation avec Dieu », a-t-il insisté.
Après l’exhortation du Président de la FECI, le Président de l’Église CMA de Côte d’Ivoire, Rev Dr Noël N’GUESSAN a servi, l’après-midi, à l’entame de la première plénière, un enseignement sur l’adoration en revenant particulièrement sur le thème de l’année 2021 qui est : « Restaurer la Gloire de Dieu par l’adoration en esprit et en vérité ».
Suite à une démonstration de l’intérêt de la création de l’église, le Président Noël N’guessan est parvenu à la conclusion que « l’Église existe pour adorer Dieu ».
En effet, a-t-il expliqué : « Pour quoi l’Église existe-elle ? La priorité de l’Église est d’adorer Dieu. Malheureusement notre adoration est souvent une adoration de façade. » Et il avertit que « selon la Parole de Dieu, il est possible que nous soyons en train d’adorer Dieu en vain », c’est pourquoi, il préconise que « pour ne pas que soyons de faux adorateurs, il nous faut savoir ce qu’est la vraie adoration. »
A travers cet enseignement programme, il apparait clairement que 2021 sera une année marquée particulièrement par des actions et des activités d’adoration à l’Eternel Dieu. Car, après la Pastorale, les Pasteurs, les Missionnaires et Évangélistes seront emmenés à répercuter sur les fidèles les orientations reçues pendant cet événement.
Rappelons que la Pastorale est un événement de l’Église CMA de Côte d’Ivoire au cours duquel les capacités spirituelle et managériales des Pasteurs, Missionnaires et Évangélistes sont renforcées. Cette année, la Pastorale se tient du 26 au 30 Janvier 2021. Une seconde session de Pastorale organisée de façon éclatée est prévue les mois à venir dans les 5 zones du pays (Nord, Sud, Centre, Est et Ouest), précise t-on.